La musique

La production musicale sous le Consulat et le 1er Empire fut très abondante. A côté des marches militaires, qui restent le souvenir musical le plus tangible de l'époque impériale, on trouve une profusion de messes, de Te Deums pour célébrer les victoires, d'opéras....

Malheureusement la plupart de ces oeuvres est auhourd'hui indisponible sur support audio, soit parce que celles-ci ont été perdues, soit parce qu'elles ont été composées par des musiciens qui sont tombés dans l'oubli. De plus, bien que grand amateur de musique, Napoléon confina celle-ci dans un rôle purement officiel et c'est ainsi que la plupart des oeuvres qui nous sont parvenues ne sont que de la musique de circonstance.Nous allons évoquer ici la musique qui est directement liée à la vie du 1er Empire et la musique française contemporaine de l'époque impériale.

Cette partie s'articule autour de quatre chapîtres : le premier est consacré à la musique de circonstance et aux pièces commémoratives, la seconde se compose de marches militaires, la troisieème évoquera la musique des films consacrés à Napoléon et enfin, la dernière vous fera décovrir quelques oeuvres contemporaines de la période.

Certains des CD présentés ici, ne sont plus disponibles dans le commerce. Toutefois vous pourrez les louer à la Médiathèque de la Communauté Française. Les oeuvres dont le titre est suivi d'un astérisque sont encore disponibles dans le commerce.

LA MUSIQUE DE CIRCONSTANCE & PIECES COMMEMORATIVES

Musique de circonstance & commémorative | Marches militaires | Musique de films & divers | Musique contemporaine

Page 1 2 3

BEETHOVEN (Ludwig van)
Symphonie n°3 "Eroïque"*

Cette symphonie fut composée en 1803 en hommage à Bonaparte. Lorsque l'Empire fut proclamé, Beethoven, fou de rage, la rebaptisa "En souvenir d'un grand homme"

Deutsche Grammophon 413 778-2


BEETHOVEN (Ludwig van)
La Victoire de Wellington ou la bataille de Vittoria*
+ marches militaires composées par Beethoven

Ecrite en 1813 cette pièce commémore la victoire de Wellington sur les troupes françaises à Vittoria.

Deutsche Grammophon 419 624-2

HAYDN (Joseph)
Missa in Tempore Belli "Paukenmesse"

Cette messe fut composée en 1796 durant la Première Campagne d'Italie

Teldec LC 6019

HAYDN (Joseph)
Missa in Angustis dite "Messe de Nelson"

Cette messe fut écrite en 1798 au moment de la bataille d'Aboukir

Philips 416 358-1


Marches Napoléoniennes*

Comporte de nombreux extraits musicaux relatifs aux 2 Empires.
 Parmi ceux qui sont consacrés au 1er Empire citons : la Marche du sacre (Le Sueur), l'Ouverture 1812 (Tchaïkowsky) et la Marche Funèbre de la Musique pour célébrer la mémoire des grands hommes (Reicha)

Caliope CAL 9275

PAISIELLO (Giovanni) - LE SUEUR (Jean-François)
Messe du Sacre


C'est l'intégrale de la Messe du Sacre, outre la messe elle-même composée par Paisiello, le CD reprend la Marche du Sacre (Le Sueur), le Te Deum (Paisiello) et deux motets (Le Sueur). Cet enregistrement constitue une première mondiale. Alors qu'on la croyait perdue, cette messe fut retrouvée dans les greniers du Conservatoire de Paris.

Koch-Schwann 3-1208-2 H1

TCHAIKOVSKY (Piotr-Illitch )
Ouverture 1812*

Composée en 1880 pour l'inauguration de l'Exposition de Moscou, cette oeuvre est sans doute la plus populaire de Tchaikovsky. La version présentée ici, est la version avec choeur.

Decca 455 971-2

TCHAIKOVSKY (Piotr-Illitch ) - BEETHOVEN (Ludwig van)
Ouverture 1812 - La Victoire de Wellington ou la bataille de Vittoria*

Ce CD comporte une autre version de l'Ouverture 1812 de Tchaïkowsky (sans les choeurs) ainsi qu'une autre version de la "Victoire de Wellington". En outre on trouvera sur la 6° plage des commentaires (en anglais).

Mercury 434 360-2


PAISIELLO (Giovanni)
Musiques pour la chapelle de Napoléon Bonaparte*

Ce CD regroupe 4 oeuvres sacrées de l'époque du Consulat : La Messe pour le 1er Consul (Noël 1802) et 3 motets

SM 12 2389


PAGANINI (Nicolo)
Sérénade Napoléon*

Composée entre 1805 et 1809 cette sonate por violon et piano est dédiée à l'Empereur

Dynamic CDS 232


PAGANINI (Nicolo) 
Sonates pour violon et guitare dites de Lucques*

Composées entre 1806 et 1809 à la Cour de Lucques (Elisa Bonaparte), certaines de ces sonates sont
dédiées à Felix Baciocchi , le mari d'Elisa, et à la petite Princesse Napoléon.

Dynamic CDS 43/1-2

LE SUEUR (Jean-François)
Oratorios pour le Couronnement des Souverains de la Chrétienté*

Comporte des oratorios qui ont été joués lors du couronnement de Napoléon et de Charles X

Opus 111 OPS 30-89

LA MUSIQUE
Les livres | La musique | Les jeux | Multimédia | Revue de Presse

Date de dernière mise à jour :
Copyright© Les Amis de Ligny 2001-2003
Tous droits réservés®